Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2013

"Légionnaires - Portraits", Jean-Baptiste Degez & Henri Weill, Ed. Nimrod

Toutes les photos de cette chronique © Jean-Baptiste Degez/Editions Nimrod

  

Il avait de grands yeux très clairs,

où parfois passaient des éclairs,

comme au ciel passent des orages.

Il était plein de tatouages,

que j’ai jamais très bien compris ;

Son cou portait « Pas vu, pas pris »,

Sur son cœur on lisait « Personne »,

Sur son bras droit, un mot : « Raisonne »… 

Edith Piaf, « Mon Légionnaire »

Créée par Marie Dubas en 1936, sur des paroles de Raymond Asso (ancien légionnaire), et une musique de Marguerite Monnot

 

Degez.JPG

Ma complice Natachenka m’a posé un jour une question réjouissante : « Pourquoi les soldats sont-ils toujours aussi beaux ? ». Avec un sourire (amusé :) je lui ai répondu : « Ils sont jeunes, ce sont des athlètes, l’uniforme joue probablement, et puis... ils ont le regard franc ».

Mais en y réfléchissant, j’ai raté l’essentiel : Les soldats sont beaux, car leur âme est belle. 

PLUME_057.jpg 

Ionas, Slovénie, 2ème REP, Calvi

Et cette belle âme, elle rayonne dans « Légionnaires - Portraits »,  fruit de cinq ans de travail du photographe Jean-Baptiste Degez, accompagné d’Henri Weill pour les textes, et soutenu par notre éditeur préféré, Nimrod.

« Légionnaires, Portraits » : tout simplement sublime. 

Plume_022.jpg

José, Brésil, Recrutement, Fort de Nogent

Les notions d’exil, de déracinement, de rupture, d’abandon de personnalité ou d’identité (…) venaient encore s’ajouter à leur histoire passée, et faisaient briller dans leurs regards une humanité d’autant plus intense, qu’ils avaient déjà vécu plusieurs vies. 

PLUME_181.jpg 

Yourii, Russie, 1er RE, Fort de Nogent

« Tiens voilà du boudin, voilà du boudin, voilà du boudin… ». La musique en tête !

Plume_049.jpg 

Federico, Espagne, 4ème RE, Castelnaudary 

On n’est rien, tant que l’on ne porte pas le képi blanc !

PLUME_278.jpg 

Thomas, France, MLE, Fort de Nogent

On y dort Légion, on y vit Légion, on y mange Légion. Tout le monde doit pisser rouge et vert.  [couleurs de la Légion].  

PLUME_315.jpg 

Dirk, Suède, CECAP, Djibouti

Par l’effort, la volonté, ils ont été intégrés. La Légion offre souvent une deuxième chance, mais au prix de quelle exigence et de quels risques. Ils en ont pourtant accepté les règles. 

PLUME_092.jpg 

Marian, Roumanie, 3ème REI, Guyane

Le Commandant de la Légion étrangère résume ainsi sa mission : « Prendre des grains de sable, et en faire du ciment »

PLUME_127.jpg 

Julio, Pérou, 3ème REI, Guyane 

Guyane :  Pendant  la phase survie de mon stage de moniteur forêt, deux jours avaient passé sans que nous ne trouvions rien à manger, sinon deux pauvres poissons et une châtaigne à partager entre 22 stagiaires (...) et nous avons vécu un moment de cohésion formidable.

PLUME_325.jpg 

Chance, Corée du Sud, 2ème REP, Djibouti

28.1.2013, Mali. Nous sommes à 250m d’altitude. Go ! Dans quelques heures, les journaux titreront : « La Légion a sauté sur Tombouctou ». 

PLUME_239.jpg 

Abdou, Sénégal, GRLE, Fort de Nogent.

Cette estafilade sur la tête ? Une bouteille cassée à Marseille. Cette autre longue cicatrice sur l’oreille gauche ? Un coup de coupe-coupe en Guyane (…) Cette 3ème balafre sur le bras gauche ? Une bagarre à Castel…

PLUME_263.jpg

Mariusz,  Pologne, 1er RE, Aubagne,

blessé à Sarajevo, amputé.

Ma jambe gauche, qu’avait-elle ? Je voulais le savoir, mais n’avais pas envie de la découvrir. Ma main partait en éclaireur, en descendant lentement, sans que j’ose brusquer le geste. Puis elle remontait avant de savoir… J’ai répété souvent ce mouvement. 

PLUME_161.jpg 

Vaidotas, Lituanie,  1er RE, Fort de Nogent

J’ai passé huit ans à la Légion que j’ai quittée à cause d’une femme. Un an plus tard, je me réengageais, à cause de la même femme.  

PLUME_271.jpg 

Jean-Marie, France, GRLE, Fort de Nogent

Sur sa poitrine, un avertissement accompagné d’un crane exécrable : « Les Légionnaires ne meurent jamais. Ils vont simplement se regrouper en enfer ». Il sourit. « Une œuvre d’art, non ? ». 

PLUME_247.jpg 

Elio, Italie, CTLE, Fort de Nogent

Un officier supérieur de la 6ème BLB visite le 1er REG. Satisfait de ce qu’il voit, il lance aux Légionnaires : « Vous êtes un régiment démmerde ! ». Réponse d’un adjudant furieux : « Quoi ??!?? Nous sommes un régiment dé merde ??!?? ».

PLUME_151.jpg 

Yves, France, 1er RE,  Fort de Nogent

On se comprend parfois mieux entre Légionnaires de nationalités différentes, qu’entre Français d’horizons différents… 

PLUME_261.jpg 

Mickael, Kabylie, Algérie, CTLE, Fort de Nogent

La fierté d’un homme, c’est d’assumer son destin. 

PLUME_084.jpg 

Père Yannick Lallemand, aumônier, Fort de Nogent

La Légion étrangère est une institution humaine, donc imparfaite, mais elle croit en l’homme. Elle croit en l’homme qui, quand il veut, peut-être plus grand que lui-même.

PLUME_346.jpg

Léonard, France, AALEP, Fort de Nogent 

Même si on n’a fait que cinq ans à la Légion, que l’on est devenu SDF ou milliardaire par la suite, il y a des souvenirs que l’on ne pourra jamais oublier, des choses que l’on ne pourra jamais reconstruire (…) Cela fait déjà dix ans que je suis parti de la Légion, mais, d’une certaine manière, je suis toujours avec eux. 

PLUME_356.jpg 

Pierre– IILE - Puyloubier

Ils sont nombreux, ces Légionnaires ou ces anciens, à ne jamais ouvrir la cage des mots. Ils ne parlent que rarement, voire jamais, de leur passé et de leur engagement…

Mais en un seul mot, n’ont-ils pas tout dit ?

Général de brigade Zinovi Pechkoff, 1er RE, 2ème RE,

Grand-Croix de la Légion d’Honneur.

L’homme a séduit les plus belles femmes, parcouru le monde entier, fréquenté les voyous comme les intellectuels, les guerriers comme les diplomates, les chefs d’état comme les révolutionnaires. Il a vécu mille vies, comme mille aventures, embrassé mille destins et reçu les décorations les plus prestigieuses, mais, à sa demande, il a souhaité que cette épopée ne soit résumée sur sa tombe que d’un seul mot :  

tombe-pechkoff2.jpg

Cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois

 

***

528706_578188552199941_1762791808_n.jpgFormé aux Beaux-Arts de Paris, Jean-Baptiste Degez devient photographe professionnel. En marge de ses activités tournées vers la publicité des marques de luxe, il lance il y a cinq ans ce projet de portraits de Légionnaires. Il est accompagné pour les textes par Henri Weill, journaliste, historien et écrivain, enseignant au Centre de Formation et Perfectionnement des Journalistes, à qui l’on doit de nombreux ouvrages dans le domaine militaire, dont « Légionnaires » paru en 2011, Ed. Pascal Galodé.

Cette belle aventure n’aurait pu se concrétiser sans le soutien des éditions Nimrod, qui savent déjà toute l’affection que nous leur portons [a priori le boss a survécu à Camerone 2013 à Aubagne… J]

Et rêvons maintenant, rêvons d’une série : « Marsouins - Portraits », « Marins - Portraits », « Soldates - Portraits », et oui… « Chasseurs - Portraits » ! Rêvons…

 

* * *

Soutenez les éditeurs qui soutiennent nos troupes : Editions Nimrod

Pour vous procurer le livre, cliquez ici

 * * *

képi.JPG

Hommage

Au Capitaine Benoît Dupin, 2ème REG, mort pour la France en Afghanistan,

A Adjudant-Chef Mohammed El Gharrafi, 2ème REG, mort pour la France, en Afghanistan,

Au Sergent-Chef Konrad Svilen Simeonov, 2ème REG, mort pour la France en Afghanistan,

Au Sergent-Chef Harold Vormezeele, 2ème REP, mort pour la France au Mali,

Au Sergent Konrad Piotr Rygiel, 2ème REP, mort pour la France en Afghanistan,

Au Sergent Damien Zingarelli, 2ème REG, mort pour la France en Afghanistan,

Au Caporal-Chef Rodolphe Pénon, 2ème REP, mort pour la France en Afghanistan,

Au Caporal-Chef Ihor Chechulin, 2ème REI, mort pour la France en Afghanistan,

Au Caporal Alan Karsanov, 2ème REI, mort pour la France en Afghanistan,

Au Caporal Kisan Bahadur Thapa, 2ème REP, mort pour la France en Afghanistan,

Au 1ère Classe Robert Hutnik, 2ème REP, mort pour la France en Afghanistan,

Au 1ère Classe Gerhardus Jansen, 2ème REP, mort pour la France en Afghanistan,

Au 1ère Classe Goran Franjkovic, 2ème REG, mort pour la France en Afghanistan, 

l'Adjudant-Chef  Dejvid Nikolic, 1er REG, mort pour la France au Mali,

Aux Légionnaires morts pour la France,

Aux blessés.  

Plume_297.jpg 

In memoriam.

Alain, France, 2ème REP, Djibouti

Lorsqu’ils meurent à vingt ans, les hommes poursuivent leur course sans changer de visage. Ils sont comme des astres morts, dont la lumière nous éclaire encore, alors que le cœur s’est éteint.

Hélie de Saint-Marc, 1er REP, « La sentinelle du soir ».

 

J’rêvais pourtant que le destin,

me ramènerait un beau matin, mon Légionnaire,

Qu’on s’en irait loin, tous les deux,

dans quelque pays merveilleux plein de lumière…

 

 

 

 

 

Livre, photos Légionnaires