Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2019

« Entre mes hommes et mes chefs – Journal d’un lieutenant au Mali », CNE Sébastien Tencheni, EEI 2/12e Cuirs, éd. Lavauzelle

Extraits et photos publiés avec l’aimable autorisation de l’auteur. Droits réservés.

 

« Il est plus beau d’éclairer que de briller »

Saint Thomas d’Aquin

Rded Tencheni.jpg

EEI 2 - Escadron Leclerc

Ça y est, me voilà parti avec mes hommes, dans l'immensité du désert et tel un oiseau, je déploie mes ailes, formant un V inversé avec mes VBL. Quelle magnifique sensation de liberté au milieu de cet océan de sable. Des paysages tellement différents défilent sous mes yeux : le sable fin d'un jaune éblouissant laisse la place à une terre noire et d'un coup, on se croirait au pied d'un volcan, la chaleur aidant mes pensées à s'évaporer. Puis, en un instant apparaissent des arbres, des petits nuages de verdure au milieu de ce ciel jaune, nuages grignotés par des troupeaux de dromadaires et enfin le campement, petit à petit, se dévoile derrière les vagues de chaleur. Le chef de peloton reprend la place qu’il avait laissée un moment à ce visiteur du ciel, car la mission prime sur l’évasion.

Mali, 1er Juin 2014

RDSC09782.JPG

La [Force de réaction rapide] est mise en alerte, car un Mirage 2000 risque de se crasher dans la région de Gao. Je sais que tout est prêt, que chacun de mes hommes est au courant, mais l'excitation monte tout de même, comme avant tout départ en mission. C'est assez bizarre comme sensation : il y a un mélange de peur, due aux responsabilités et aux risques, et d'envie d'aventure, de découverte. Cette sensation vous prend le bas du ventre, des nœuds se forment, une sorte de mal-être apparaît, mais il est rapidement compensé par un cœur qui bat la chamade et vous rend impatient. Vous n'attendez qu'une seule chose : un ordre de départ.

9 juin 2014

RDSC09780.JPG

J'avais convenu de récupérer des cartons de rations (…) Ce petit transfert m'a permis de voir un fait de comportement que la psychologie sociale pourrait étudier : l'effet d'une femme dans un environnement d'hommes. Alors que mes hommes transportaient les cartons un par un, tout en traînant les pieds à cause de ce travail fastidieux que je leur ordonnais d'effectuer, voilà qu'un personnel féminin du détachement des transmissions, qui plus est charmant, arrive ; je vois tout d'un coup mes jeunes éclaireurs rouler les manches de leur t-shirt jusqu'aux épaules, faisant paraître leurs biceps, porter maintenant deux cartons et avoir un grand sourire sur leur visage à chaque passage devant leur nouvelle motivation. Il a fallu que je remercie donc cette personne d'avoir permis d'accélérer cette manœuvre logistique…

19 juin 2014

R91nQqp3wxbL.jpg

Qu'il est difficile de se forcer à rester à sa place, de voir les autres personnels aider à soulever ce VBL, à extraire le blessé. Mais il le faut lorsqu'on est chef. Si je m'en vais, qui commandera le peloton ? Qui donnera des ordres de sécurisation de site ? Qui rétablira le dispositif de mes VBL si la situation change ? Qui donnera des ordres d'ouverture de feu si nous nous faisons attaquer ? Etre chef peut paraitre parfois dur. Peut-être les hommes me voient-ils comme un chef indifférent, sans compassion ? Il faut cependant faire avec. C'est dans ces moments-là que l'on comprend ce que l'on appelle la solitude du chef. Sentiment difficile à supporter, mais nécessaire pour mener à bien des hommes.

16 juillet 2014

***

51vcCebBXFL._SX350_BO1,204,203,200_.jpg

« Entre mes hommes et mes chefs - Journal d'un lieutenant au Mali », par le CNE Sébastien Tencheni, EEI 2/12e Cuirs.

Très sympathique journal de marche d'un jeune officier, témoignage inédit sur les missions d'un escadron d'éclairage et d'investigation sur VBL, au Mali et Niger en 2014, beaucoup de liberté dans le propos, envers ses chefs, ses hommes, la France...

Lecture vivement recommandée.

Aux éditions  Lavauzelle, 21€, disponible ici

RDSC08276.JPG

Avec le capitaine Sébastien Tencheni au Festival International du Livre Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan 2019.

11048762_1611400812406905_8498113861292578485_n.jpg

L’Escadron d’éclairage et d’investigation de la 2e Brigade blindée / EEI 2 est l’héritier des traditions de l’Escadron de Protection du Général LECLERC, créé à Témara au Maroc en 1943 en même temps que la 2e Division blindée.

***

Logo-Barkhane.jpg

Hommage

A l’ADC Dejvid Nikolic, 1er REG, mort pour la France au Mali pendant le déploiement du CNE Tencheni,

A tous les morts pour la France dans la bande Sahélo-Saharienne,

Aux blessés,

Aux victimes du crash au Mali du vol 5017 d’Air Algérie le 24.7.2014.

***

RDSC09781.JPG

Nous nous arrêtons une première fois à l'ouest de Bourem pour déjeuner et pour changer une roue du VBL d'Azur 10. Il a également eu une panne avant l'arrivée en ville. Serait-il devenu le nouveau Murphy ? Nous reprenons la route et je croise de nouveau ces paysages magnifiques et encore une fois, je repense à ma lecture de Terre des hommes et posant les yeux vers le ciel, je vois le pilote Saint-Exupéry au-dessus de moi, avec son avion de l'aéropostale, en train de battre des records afin de relier les hommes. Je suis dans son ombre, même vitesse, même destination, même route. Tout comme lui, périodiquement, je regarde ma carte, ma boussole, ma jauge carburant. Tout comme lui, je me repère en gardant le fleuve Niger sur ma gauche, avançant le doigt sur ma carte à chaque traversée de village. Tout comme lui, j'admire ce paysage alternant les dunes, les broussailles, les arbustes, puis les baraques, les troupeaux, les hommes. Tout comme lui, nous apportons de l'espérance aux hommes, lui, en les libérant de leur isolement, transmettant les nouvelles de la Terre ; nous, en les libérant du joug djihadiste, assurant la protection bienveillante de la France.

Capitaine Sébastien Tencheni

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire