Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2014

« Ils font souffler le Mistral ! », Carl Spriet et l’équipage du Mistral. Marines Editions

Extraits publiés avec l'aimable autorisation de l'auteur. Tous droits réservés.

 

 

On peut compter sur cette force toujours prête au service, la vieille dame toujours jeune, acceptant les pires routines et impatiente des plus belles inventions, férue de traditions et passionnée de découvertes, noble et rustre, discrète et orgueilleuse, désinvolte et guindée, paillarde et vertueuse, diverse et unie, contestataire et disciplinée, jalousée autant qu'aimée, méconnue et admirée, menacée mais éternelle : La Royale.

Jean-Louis Thuille, EN 41.

 

 

 

Vous ne parlez jamais de la Marine, tonnerre de Brest !

Rassurez-vous, fans d’ancres et de pompons rouges, voici venu le temps de prendre la mer. Mais pas sur une coquille de noix ! Sur le Mistral, l’un des fleurons de la Royale.

Dedicace 2.jpg

Nous aurions eu entre les mains un joli livre-photo sur le premier bâtiment de projection et de commandement (BPC) français, nous aurions déjà été ravis. Mais le commandant du Mistral, le Capitaine de vaisseau François-Xavier Polderman, a souhaité marquer les esprits en faisant preuve d’originalité. Et c’est au dessinateur Carl Spriet, reporter graphique, qu’il a confié la partie « visuelle ». Point de photos donc, mais d'authentiques croquis pris sur le vif, abordant tous les personnels, quelles que soient leurs spécialités, et tous les aspects de la vie de bord, au port comme au large.

Rencontre d’un artiste et d’un univers, œuvre collective puisque tout l’équipage s’est impliqué dans le choix des dessins, et l’élaboration des légendes, très belle introduction du commandant (que nous allons utiliser pour légender quelques pages du livres)… « Il font souffler le Mistral » est un beau témoignage doublé d’une réelle balade artistique.

Prêts à embarquer ?

mistral p12 p13.jpg

Les bâtiments de projection et de commandement (BPC), dont le Mistral fut le premier mis en service en 2006, prennent rang immédiatement après le porte-avions Charles de Gaulle parmi les grandes unités de la Marine Nationale.

 

mistral p15.jpg

Leurs capacités concentrent la plus large part de ce que la liberté des mers permet comme action vers la terre, depuis l’assistance à des populations sinistrées jusqu’au combat de haute intensité, terrestre ou héliporté.

 

Mistral p7.jpg

Le Mistral c’est avant tout un monstre d’acier, dans les immensités duquel, un équipage réduit se croise fugacement, chacun à son poste et dans sa zone de travail, éloignée parfois de dix étages  de celles de ses camarades.

  

Mistral p90 p91.jpg

Cette ruche peut vibrer d’une activité intense à une extrémité, à l’autre elle semblera plongée dans la placide léthargie d’un Léviathan assoupi.

  

Mistral p68 p69.jpg 

Les poumons de chair d’où surgit le Mistral. S’il « souffle où il veut » comme l’entend sa devise ubi vult spira, c’est avant tout parce qu’un navire, singulièrement un navire de guerre aussi puissant et polyvalent que l’est le Mistral, n’est pas seulement un amas vaguement organisé de tôle, de câbles et de tuyaux, mais un organisme qui n’attend qu’une âme pour se mettre à son service, avec une personnalité propre. Et qu’un équipage au contraire d’une foule, est un formidable pourvoyeur d’âme, un catalyseur d’intelligence et de volonté voué à cette seule fin.

 

Mistral p58 p59.jpg

Au-delà de la technique, au-delà du professionnalisme de chaque individu, ce qui anime le Mistral, c’est la fierté, le bonheur que chacun trouve à y servir, la qualité des liens qui unissent son équipage.

Capitaine de vaisseau François-Xavier Polderman, commandant le Mistral

 

*** 

20100704162436_dsc_6705.jpgDiplômé de l'Ecole des Beaux-Arts de Lille, reporter graphique, Carl Spriet s’inscrit dans la lignée des peintres qui ont toujours travaillé sur le vif. Après avoir mené de front sa carrière artistique et son métier de cadre dans la grande distribution pendant vingt ans (il est également diplômé d'école de commerce), ce nordiste venu de la terre choisit les pinceaux et met le cap sur la mer.

En embarquant à bord du BPC Mistral en décembre 2012, il a pu laisser libre cours à son inspiration pour « le rapport homme/machine et l’humain appliqué à sa tâche ». Il a ce regard humaniste qui fera dire à tous les marins : « Il est des nôtres. »

"Comme les virtuoses, les équilibristes ou les athlètes de haut niveau, Carl Spriet à l’élégance de nous faire oublier les années de travail qui précèdent toujours le talent. Qu’il tienne un pinceau, une plume ou un crayon, il parvient à saisir la vie au vol avec un brio impressionnant (…) Carl Spriet nous prouve, s’il en était besoin, qu’un homme de l’art peut aussi être un homme de terrain."

Hervé  Verspieren

Carl est marié et père de quatre enfants.

 

Son site WEB ici.

 ***

zoom_31232_mistral-z.jpg 

Prix 35€ - EAN 978-2357431232 - Format  21,2x28,5 - 96 pages 

ME.JPG

Chez Marines Editions

Pour vous procurer le livre, voir ici.

 *** 

508fc8f7b2a5f_logo_marine_nationale_1000x600.jpg

Hommage

A tous les marins morts pour la France,

Aux morts en service commandé, aux disparus en mer,

Aux blessés.

 

mistral p24 p25.jpg

Ces combattants des mers m'ont impressionné par leur abnégation, leur capacité d'endurance et leur professionnalisme : manœuvriers, cuisiniers, pilotes d'hélicoptères, mécaniciens, électriciens, navigateurs, fusiliers, détecteurs, infirmiers, informaticiens, comptables,  logisticiens, gestionnaires des ressources humaines, ils forcent tous le respect. Ambassadeurs de notre pays, ils l'honorent par leurs aptitudes, en tout lieu et tout le temps, à accomplir la mission, Ubi Vult Spirat.

Carl Spriet

mistral p3.jpg

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire